Variante du « Petit salé aux lentilles »

photo : Jessica Spengler

photo : Jessica Spengler

Il faut savoir que les lentilles permettent de délicieuses préparations à faible indice glycémique (~35).
Riches en antioxydants, en protéines (lectine, 8%) en fibres (10%),  en fer (3mg pour 100g dont l’assimilation doit être facilitée par de la vitamine C), en magnésium (50mg pour 100g), en calcium et en vitamines B (B1, B2, B3, B5 et B6) qui se dégradent pendant la longue cuisson.

Les lentilles contiennent aussi du phosphore, de la manganèse, du cuivre, du zinc, du potassium et du sélénium.

Le livre « A table avec Thermomix » (ISBN 978-2916912004) propose une recette toute simple de lentilles (voir page 45) que l’on peut facilement améliorer en rajoutant

  • Une branche de céleri coupée en gros morceaux avec les carottes en début de préparation ;
  • Plutôt qu’une saucisse de Morteau dans le Varoma, je vous propose plutôt de faire revenir des « perugines » qui sont de délicieuses petites saucisses au goût poivré que l’on trouve fréquemment sur la région de Nice ; ces saucisses peuvent alors être diposées en haut du bol en début de cuisson. Vous pouvez aussi déglacer la poële de cuisson avec un peu d’eau ou de vin blanc que vous ajoutez dans le bol.
  • Pour parfumer un peu plus le plat, j’ajoute aussi des tranches de gingembre qui réveillent les papilles.

Astuce : N’hésitez pas à lire ce billet, il vous sera fort utile une fois la recette terminée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *