Alors, ça gaze ?

Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut. L’art de péter. En Westphalie, [i.e. Paris]: Chez Florent-Q, rue Pet-en-Gueule, au Soufflet., 1776

Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut. L’art de péter. En Westphalie, [i.e. Paris]: Chez Florent-Q, rue Pet-en-Gueule, au Soufflet., 1776

Certains aliments comme les lentilles ou les flageolets, en  plus d’être savoureux, ont d’excellents impacts sur notre santé, mais ils ont un revers gastrique de la médaille, toujours génant pour un premier rendez-vous…

La liste des aliments qui provoquent du météorisme peut être notamment rallongée avec le poireau, l’artichaut, l’oignon, le topinambour, etc. Lire la suite

Variante du « Petit salé aux lentilles »

photo : Jessica Spengler

photo : Jessica Spengler

Il faut savoir que les lentilles permettent de délicieuses préparations à faible indice glycémique (~35).
Riches en antioxydants, en protéines (lectine, 8%) en fibres (10%),  en fer (3mg pour 100g dont l’assimilation doit être facilitée par de la vitamine C), en magnésium (50mg pour 100g), en calcium et en vitamines B (B1, B2, B3, B5 et B6) qui se dégradent pendant la longue cuisson. Lire la suite