Marbré aux cacahuettes

photo : Alice Welch

photo : Alice Welch

Ce marbré aux cacahuettes est une pâtisserie marocaine.

La cacahuète est un aliment plutôt intéressant car elle a un indice glycémique faible (~35 pour le produit, pas pour la recette car elle contient du miel). Elle contient beacoup de zinc, cuivre, manganèse, magnésium, fer, potassium, phosphore, sélénium et calcium. Ce produit renferme aussi des vitamines B (B1, B3, B5, B6 et B9) et E. Cette légumineuse contient au moins 23% de protéines (ce qui est plus élevé que la viande !) et les graisses qu’elle renferme sont de « bons gras » qui aident le coeur, la vésicule biliaire et aussi à lutter contre les cancers.

En cas de diarhée ou constipation, l’utilisation de cacahuettes peut être recommandé ; en effet, les arachides (comme beaucoup de fruits secs et oléagineux) régulent le transit intestinal.

En médecine chinoise traditionnelle, les arachides sont utilisés en cas d’hémoragies ou de maladies pulmonaires.

Attention cependant, certaines personnes peuvent être allergiques aux fruits à coques comme les cacahuettes et l’ingestion d’arachides peut amener directement aux urgences !


Temps de préparation : env. 1h (+ 1h de refroidissement)

Ingrédients pour un plat :

  • 750g de cacahuettes natures et sans peau (on peut trouver facilement cet ingrédient dans les magasins de produits asiatiques ou bio)
  • 80g de graines de sésame
  • 150g de miel
  • 1 CàS d’eau de fleur d’oranger
  • 1 CàS de cannelle en poudre (optionnel)
  • 400g de chocolat noir ou au lait
  • 100g de chocolat blanc

Préparation :

  1. Faire torréfier les cacahuettes sur une plaque de four pendant 3 min à 200°C
  2. Rajouter sur la plaque le sésame et torréfier pendant 1 min à 200°C
  3. Retirer les cacahuettes & graines de sésame du four lorsque la couleur est suffisamment brune et laisser refroidir (env. 30 min).
  4. Verser dans le bol et mixer 10 sec, vit 2
  5. Ajouter l’eau, l’eau de fleur d’oranger et la cannelle (optionnel)
  6. Mixer 1 min, fonction « épi » en ajoutant le miel progressivement par le trou du couvercle.
  7. Etaler du papier sulfurisé sur la plaque de four
  8. Etaler l’appareil sur la plaque et compacter à l’aide d’un verre pour avoir une épaisseur régulière et former comme un biscuit
  9. Faire fondre le chocolat (opération de tempérage)
    1. Mettre 130g (2/3 des 200g) de chocolat noir dans le bol
    2. Mixer à 50°C, vit 2 jusqu’à ce que le chocolat ait fondu
    3. Ajouter les 70g restant (1/3 des 200g)
    4. Mixer 3 min, 37°C, vit 2
  10. Napper le biscuit avec le chocolat fondu à l’aide de la spatule en silicone
  11. Laisser refroidir à température ambiante jusqu’à durcissement du chocolat
  12. Recouvrir d’un papier sulfuriser
  13. Poser une seconde plaque de four
  14. Bien tenir le tout et retourner l’appareil (on aura le chocolat en bas et le biscuit au dessus)
  15. Faire fondre comme précédemment les 200g de chocolat noir qui restent
  16. Napper le biscuit avec le chocolat fondu à l’aide de la spatule en silicone
  17. Faire fondre comme précédemment en 2/3+1/3 les 100g de chocolat blanc
  18. A l’aide d’un douille, d’un stylo en silicone ou un cône improvisé en papier sulfurisé, dessiner des lignes parallèles de chocolat blanc sur le nappage encore tiède
  19. A l’aide d’un couteau, tracer délicatement des lignes parallèles sur le nappage à 90° par rapport aux lignes de chocolat blanc pour obtenir un marbrage semblable aux millefeuilles pâtissiers
  20. Laisser refroidir à température ambiante
  21. Découper le gâteau en petits carrés de 2cm
  22. Si le chocolat n’est pas assez dur, on peut placer les petits carrés au frais

Astuce :

  • Vous pouvez remplacer la marbrure de chocolat blanc par du chocolat que vous rapez au dessus du second nappage
  • Vous pouvez aussi saupoudrer sur le nappage du sucre glace ou des amandes effilées et torréfiées, de la noix de coco rapée, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *