Alors, ça gaze ?

Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut. L’art de péter. En Westphalie, [i.e. Paris]: Chez Florent-Q, rue Pet-en-Gueule, au Soufflet., 1776

Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut. L’art de péter. En Westphalie, [i.e. Paris]: Chez Florent-Q, rue Pet-en-Gueule, au Soufflet., 1776

Certains aliments comme les lentilles ou les flageolets, en  plus d’être savoureux, ont d’excellents impacts sur notre santé, mais ils ont un revers gastrique de la médaille, toujours génant pour un premier rendez-vous…

La liste des aliments qui provoquent du météorisme peut être notamment rallongée avec le poireau, l’artichaut, l’oignon, le topinambour, etc.

Pour réduire ces effets indésirables, il est simplement recommandé de bien mastiquer ces aliments pour les insaliver et favoriser la digestion. Si cela ne devait pas suffire, essayez d’ajouter un peu de sariette pendant la cuisson ou de raper de la noix de muscade dans votre assiette. Bien entendu, le fameux charbon de Belloc pourrait être d’un renfort précieux en cas de météorisme persistant. Sinon, dans le pire des cas, il vous restera toujours l’isolement social !

Vous pouvez aussi prendre conscience de vos habitudes alimentaires pour diminuer la production intestinale en évitant notamment :

  • la mastication de chewing-gum ;
  • les boissons gazeuses et l’eau pétillante ;
  • les crudités (les légumes sont plus digestes après la cuisson) ;
  • le pain gris et le pain complet ;
  • les fromages durs ;
  • l’absorption de fruits et d’amidon (comme les céréales ou la pomme de terre) ou de viande.

Parfois, votre organisme peut vous jouer des tours et favoriser les « vents » notamment dans les cas suivants :

  • la prise de certains médicaments comme les antibiotiques qui perturbent la flore intestinale ;
  • certains états pathologiques qui favorisent des déglutitions fréquentes (anxiété, xérostomie) ;
  • ou votre propre vitesse de transit intestinal (une vitesse lente prolonge la fermentation, donc la production de gaz).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *